P4

Opus C

« S’âme-user »
Ou s’user l’âme à travers le jeu pour accéder à la joie.
Pour les alchimistes, l’âme est vue comme un sac à souffre (souffrance), qu’il s’agit de vider tout au long de l’existence. Yann Faisant, décode à sa façon, cette transmutation de la souffrance à la joie en utilisant ces éléments totems que sont la pomme, l’or et le ginkgo biloba associés à d’autres matières, l’argent, l’étain, le mercure. En choisissant de représenter le bilboquet comme vecteur de transmutation, l’artiste rend ainsi hommage au jeu des Rois et au retour du cœur dans son écrin